Problème en inbound marketing avec des pratiques toxiques

Des erreurs en SEO et inbound marketing qui peuvent coûter cher.

J’ai sélectionné 3 entreprises B2B évoluant dans des secteurs d’activités différents : une entreprise de conseil en énergie, un cabinet d’expert comptable et un site d’information sur la création d’entreprise. Ces 3 secteurs nécessitent un niveau d’expertise élevé et l’inbound marketing y est en général particulièrement efficace pour générer des leads. Encore faut-il respecter les bonnes pratiques qui pour certaines font appel au bon sens.

 

Lien vers la newsletter en footer

Les liens en footer servent principalement pour les mentions légales, les CGV ou un plan de site. Pour optimiser le taux d’inscription à votre newsletter, il est plus intéressant de placer le lien après un call-to-action. Un classique “inscrivez-vous pour rester informé” suffira mais rien ne vous empêche d’être plus original. Dernière chose, placez ce call-to-action suivi d’un formulaire à la fin de vos articles de blog pour augmenter le taux de conversion.

 

Articles de blog non optimisés pour le SEO

Nombreux sont les articles dans les rubriques blog, news et actualités à ne pas respecter les règles élémentaires en matière d’écriture pour le web :

  • Un chapô en introduction
  • Un seul titre H1
  • Des sous-titres H2 suivis de paragraphes de taille similaire
  • Minimum 300 à 500 mots pour chaque article
  • Absence d’image et donc pas d’optimisation des balises Alt
  • Utilisation de listes à puces

En plus d’optimiser le référencement naturel de votre blog, vous facilitez le décryptage et l’assimilation de l’information pour vos lecteurs avec pour incidence une amélioration du taux d’inscription à la newsletter. N’oubliez pas que se lancer dans l’inbound marketing implique de devenir votre propre média, d’où la nécessité de proposer du contenu premium, a fortiori en B2B.

Lisez mon article sur le blog d’entreprise pour en savoir plus sur le sujet.

 

Téléchargement de documents sans formulaire à remplir

En naviguant sur un des sites, j’ai pu télécharger des guides sans qu’on me demande de remplir un formulaire en échange. Si vous proposez un contenu utile à votre audience cible sans lui demander en retour des informations, votre investissement dans la rédaction de ce guide ne vous rapportera rien. Il sera même difficile d’effectuer le suivi du ROI sans connaître les personnes qui téléchargent vos documents. Vous devez récupérer des données sur vos prospects pour mettre en place des actions du type lead nurturing.

 

Proposer des livres blancs sans donner d’indication sur leur contenu

Comment voulez-vous inciter les visiteurs à télécharger un document si vous ne leur donnez pas l’eau à la bouche en leur expliquant tout ce qu’ils vont apprendre grâce à votre guide, livre blanc, ebook, etc. De plus, ils seront plus enclins à vous fournir leurs données s’ils savent ce qu’ils reçoivent en échange. Présentez le sommaire de votre livre blanc et détaillez les connaissances acquises à la suite de la lecture. N’oubliez pas d’y ajouter un call-to-action suivi d’un formulaire.

 

Ne pas segmenter le blog en grandes thématiques

Sur le site d’information que j’évoquais plus haut, de nombreuses fiches pratiques sont à la disposition des chefs d’entreprise. Elles sont beaucoup consultées via la recherche Google car le site est bien référencé. Par contre, la navigation n’est pas optimale sans une segmentation des thématiques et le visiteur souhaitant simplement se renseigner sur la comptabilité ou sur le marketing quittera le site. La navigation doit être pensée pour faciliter la recherche d’information aux visiteurs et pour augmenter leur temps passé sur le site.

Gardez également à l’esprit que le nombre de pages vues ainsi que la durée des visites sont des paramètres pris en compte par Google pour référencer votre site.

Rendre un site accessible via deux URL différentes

Lorsque votre site est accessible via deux URL, par exemple avec le “www” et sans le “www”, les moteurs de recherches vont enregistrer deux versions de votre site dans leur index. C’est ce qu’on appelle du contenu dupliqué et en SEO, c’est une erreur pénalisée par Google. Conséquence, votre positionnement pourrait en souffrir. Pour corriger cela, il faut mettre en place des redirections 301 via le fichier .htaccess situé à la racine de votre site web afin que les doublons soient redirigés vers une seule et même adresse.

Share This